La loi de Pareto : vous devez éviter ces pièges !

La loi de Pareto : vous devez éviter ces pièges !

La loi de Pareto n’a plus de secret pour vous ? Vous avez bien déterminé les 20% d’actions qui vous apporteront 80% de résultats ? C’est parfait !

Mais connaissez-vous les pièges ou les fausses idées associées à ce principe ? Si la réponse est non, vous devez absolument lire la suite de cet article !

1. Généralisation excessive

La loi de Pareto est basée sur une observation empirique plutôt que sur des données statistiques précises. Elle permet de réduire la complexité de la réalité en divisant les résultats en deux catégories : les 20% qui génèrent 80% des résultats et les 80% restants qui ne génèrent que 20% des résultats.

Bien qu’elle soit utile pour identifier les activités qui ont le plus d’impact, elle ne s’applique pas toujours de manière rigide à tous les domaines. Les proportions exactes de 80/20 sont souvent approximatives et peuvent varier d’un cas à l’autre. Elle identifie simplement une tendance générale. Il est donc important de ne pas prendre ces proportions comme des valeurs absolues.

Dans certaines situations, la répartition des résultats peut être plus équilibrée, ou d’autres facteurs peuvent influencer les résultats.

2. Quantité d’effort

Une interprétation erronée de la loi de Pareto considère qu’avec 20% d’effort, vous obtenez 80% des résultats. Or, les nombres 80 et 20 ne désignent pas la quantité d’efforts nécessaire !

L’objectif n’est pas de minimiser les efforts à fournir, mais de concentrer son énergie et son attention sur une portion du travail pour produire le maximum de résultats.

Vous devez toujours placer 100% d’efforts dans les 20% d’actions ciblées pour atteindre les 80% de résultats escomptés. L’idée est de ne pas gaspiller son temps et son énergie sur des tâches qui n’apportent que peu de valeur.

3. Perdre de vue les autres tâches

Un autre inconvénient de la règle des 80/20 est que l’on peut rapidement tomber dans l’extrême, c’est-à-dire devenir trop concentré sur certaines tâches et perdre de vue les autres, considérées comme secondaires.

En se concentrant uniquement sur les activités qui génèrent les meilleurs résultats, il y a un risque de négliger des opportunités d’exploration, d’apprentissage et de développement. Certaines activités qui ne sont pas immédiatement rentables peuvent néanmoins avoir un potentiel à long terme.

Le défi est de trouver le bon équilibre dans l’utilisation du principe de Pareto et d’accomplir le reste de vos tâches ! Même si elles ne produisent pas 80% des résultats, cela ne signifie pas qu’elles sont inintéressantes… 🧐

4. Déléguer et oublier le plaisir

En se concentrant uniquement sur les résultats quantitatifs, la loi de Pareto ne tient pas compte des aspects qualitatifs et subjectifs. Elle ne prend pas en considération des éléments tels que la satisfaction personnelle, l’épanouissement ou la valeur intrinsèque des activités.

Personnellement, il existe des activités chronophages et qui ne m’apportent pas directement de résultats mais qui me procurent tout simplement du plaisir ! C’est le cas lorsque j’apporte mon aide à quelqu’un par exemple. Clairement, mon intérêt dans ce genre de situation est réduit, mon apprentissage est inexistant et mes résultats seront nuls ! Cependant, je suis heureuse et fière de le faire. Comme la majorité d’entre nous !

Pourquoi ? La raison est très simple…

Aider les autres permet de combler un besoin d’accomplissement. Il est au sommet de la pyramide de Maslow (aussi connu sous le nom « pyramides des besoins ») et représente notamment le sentiment de poursuivre un but et de jouer un rôle positif pour la communauté. Rien que ça !! 😊

(Vous excuserez Monsieur Pareto d’avoir omis ce détail mais l’article dans lequel le psychologue Abraham Maslow expose sa théorie (« A Theory of Human Motivation ») est paru en 1943, soit quasiment un demi-siècle après !)

5. Évolution dans le temps

Même si, en termes de répartition des richesses, ça n’est toujours pas le cas en Italie 🙏, ayez conscience que la répartition de VOS résultats peut évoluer dans le temps ! Ce qui était vrai dans le passé peut ne plus l’être à l’avenir puisque divers facteurs peuvent évoluer tels que les changements économiques, technologiques ou sociaux.

Il est donc nécessaire d’évaluer régulièrement vos actions et vos résultats et d’adapter vos approches et vos stratégies en conséquence.

Ce qui… si on y réfléchit… est plutôt rassurant !!

Conclusion

Vous l’aurez compris, comme de nombreuses autres règles, la loi de Pareto a aussi ses limites. Utilisez-la comme un outil de réflexion et de prise de décision pour optimiser vos efforts, mais n’oubliez pas de tenir compte de la complexité et de la spécificité de chaque situation !

Si cet article vous a été utile, pensez à le partager pour en faire profiter vos proches !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez alléger vos espaces de vie ? Recevez mon ebook gratuit